Coverart for item
The Resource La société fluide : une histoire des mobilités sociales (XVIIe-XIXe siècle), Richard Flamein ; préface de Michel Biard

La société fluide : une histoire des mobilités sociales (XVIIe-XIXe siècle), Richard Flamein ; préface de Michel Biard

Label
La société fluide : une histoire des mobilités sociales (XVIIe-XIXe siècle)
Title
La société fluide
Title remainder
une histoire des mobilités sociales (XVIIe-XIXe siècle)
Statement of responsibility
Richard Flamein ; préface de Michel Biard
Creator
Subject
Language
fre
Summary
"Classes mouvantes, classes inquiétantes, pourrait-on dire. Les mobilités sociales n'ont jamais été véritablement un objet historiographique, celles d'Ancien Régime en particulier, volontiers tenues pour inexistantes. Il est vrai que la société dite d'ordres a longtemps servi de contre-modèle, pour ne pas dire de repoussoir, consacrant, dans les sociétés démocratiques, des dynamiques parfois plus supposées que réelles. "La société d'ordres d'Ancien Régime ne connaît guère les mobilités sociales", "le capitalisme dynastique français souffre de la rigidité de ses structures", "le marchand du XVIIIe siècle n'aspire qu'à quitter son état par l'anoblissement de sa lignée", voilà quelques lieux communs mis à mal par le présent livre. L'approche retenue en fait la particularité : délaissant les catégories traditionnelles posées comme a priori, elle offre une matrice fluide du mode de production empirique des mobilités et des identités bourgeoises, par une analyse méticuleuse de ses univers matériels, de ses réseaux de propriétés et de sociabilités. De la Malmaison à la place Vendôme, du négoce normand à la création de la Banque de France, de la traite négrière à l'argent d'Espagne, le livre épouse la formidable ascension de la dynastie Le Couteubc sur sept générations. Il propose, en définitive, un tableau totalement inédit des mobilités sociales bourgeoises, entre 1600 et 1824."--
Member of
Assigning source
Provided by Publisher
Cataloging source
AUXAM
http://library.link/vocab/creatorName
Flamein, Richard
Illustrations
illustrations
Index
index present
Literary form
non fiction
Nature of contents
bibliography
Series statement
Collection "Histoire"
http://library.link/vocab/subjectName
  • Middle class
  • Social mobility
  • Group identity
Label
La société fluide : une histoire des mobilités sociales (XVIIe-XIXe siècle), Richard Flamein ; préface de Michel Biard
Instantiates
Publication
Bibliography note
Includes bibliographical references and index
Carrier category
volume
Carrier category code
nc
Carrier MARC source
rdacarrier
Content category
text
Content type code
txt
Content type MARC source
rdacontent
Contents
  • Du capital à la réputation : un classement de la banque parisienne d'Ancien Régime
  • Transformer le capital en position sociale
  • La vocation religieuse, la charge et l'office
  • Convertir le capital par l'anoblissement
  • L'abandon de Le Couteubc et Ce : les nouvelles voies de la notabilité (1789-1824)
  • Solidarités dynastiques et pratiques matrimoniales
  • Une dissymétrie des stratégies matrimoniales
  • La construction progressive de l'endogamie consanguine au XVIIIe siècle
  • 2.
  • Une histoire des sièges sociaux
  • Pt. 1.
  • La stabilisation des sièges dans l'espace urbain du XVIIe siècle
  • Pérégrinations des sièges avant 1650
  • L'inscription du siège dans les dynamiques marchandes
  • Du siège social aux hôtels de direction au XVIIIe siècle
  • L'exemple rouennais
  • Une variante parisienne? L'hôtel d'Auch, rue Montorgueil
  • Les stratégies de transmission dans l'hôtel de direction
  • L'hôtel de direction dans la géographie bancaire parisienne
  • De l'hôtel de direction à l'hôtel particulier de banque
  • Denon de l'activité bancaire parisienne après 1788
  • "Capital, famille et propriété" : les mobilités structurantes de l'identité bourgeoise
  • Un hôtel particulier de financiers place Vendôme
  • La rue Mont-Blanc
  • 3.
  • Les territoires de la mobilité :une construction sociale de l'espace
  • Dynamiques sociales et différenciation des territoires
  • Évaluer la propriété
  • L'investissement foncier spéculatif
  • La rue Saint-Honoré
  • Une géographie de l'ascension : architecture des territoires résidentiels
  • Les rythmes de la superposition de la résidence et du siège
  • 1.
  • Articuler la ville et la campagne : les réseaux de la propriété
  • L'espace habité : mobilités sociales et système de distribution
  • Une mesure statistique de l'expansion
  • La transformation différenciée des espaces résidentiels
  • L'ascension sociale dans le jardin
  • Pt. 2.
  • Les facteurs fluides de mobilité
  • 4.
  • Morphologie des réseaux en mobilité
  • La mutation des réseaux dans les contrats de mariage
  • La transmission du capital dynastique
  • Qui sont les signataires des contrats de mariage ?
  • Le cadre dynastique rouennais au coeur du réseau au XVIIe siècle
  • La construction en miroir des réseaux négociants parisiens (1690-1725)
  • Les Le Couteuix dans la clientèle du pouvoir au XVIIIe siècle
  • Morphologie d'un réseau d'investissements : l'implication des Le Couteulx dans la traite des Noirs
  • Le point de départ : les réseaux malouins du négoce
  • L'apogée des réseaux capitalistiques de la traite
  • Les réseaux de l'opinion publique : deux lectures du capitalisme négrier
  • Les réseaux imbriqués de la sociabilité salonnière
  • La transition avec les salons aristocratiques
  • La reproduction dynastique du capital
  • Une sociabilité organique ?
  • Les réseaux de la fidélité au régime : le salon d'Auteuil sous l'Empire
  • 5.
  • L'univers matériel d'une ascension sociale
  • Le poids prépondérant des titres de rente
  • La rente dans la composition de la fortune des Le Couteulx
  • Évolution de la composition du portefeuille de rentes
  • Fluctuation de la rentabilité des contrats
  • Une archéologie sociale du luxe
  • Le rôle fluctuant du mobilier
  • Un adieu à la "success story"
  • La racine des luxes
  • Les repères fluides de l'ostentation bourgeoise
  • Un marqueur mobile de l'ostentation : le linge de maison
  • Les bijoux : un saut qualitatif de l'ostentation
  • 6.
  • Les indicateurs de la conscience de soi bourgeoise
  • La construction bourgeoise de l'image de soi
  • Du miroir au trumeau : mobilités et usages sociaux du reflet
  • La design du portait de famille après 1750
  • La notion moderne d'élégance
  • Fonder une dynastie : transmettre ou reproduire ?
  • De la série à la collection
  • La traduction iconographique d'un imaginaire collectif
  • La curiosité : deux collections de peintures (1650-1818)
  • Les cultures du plaisir
  • L'économie matérielle de la spiritualité bourgeoise
  • La composante identitaire protestante des Le Couteulx
  • Une laïcisation de l'espace domestique ?
  • L'univers matériel de la donation et du deuil
  • Expérimenter le profit
Control code
on1050861254
Dimensions
24 cm.
Extent
353 pages
Isbn
9782753574519
Media category
unmediated
Media MARC source
rdamedia
Media type code
n
Other physical details
illustrations
System control number
(OCoLC)1050861254
Label
La société fluide : une histoire des mobilités sociales (XVIIe-XIXe siècle), Richard Flamein ; préface de Michel Biard
Publication
Bibliography note
Includes bibliographical references and index
Carrier category
volume
Carrier category code
nc
Carrier MARC source
rdacarrier
Content category
text
Content type code
txt
Content type MARC source
rdacontent
Contents
  • Du capital à la réputation : un classement de la banque parisienne d'Ancien Régime
  • Transformer le capital en position sociale
  • La vocation religieuse, la charge et l'office
  • Convertir le capital par l'anoblissement
  • L'abandon de Le Couteubc et Ce : les nouvelles voies de la notabilité (1789-1824)
  • Solidarités dynastiques et pratiques matrimoniales
  • Une dissymétrie des stratégies matrimoniales
  • La construction progressive de l'endogamie consanguine au XVIIIe siècle
  • 2.
  • Une histoire des sièges sociaux
  • Pt. 1.
  • La stabilisation des sièges dans l'espace urbain du XVIIe siècle
  • Pérégrinations des sièges avant 1650
  • L'inscription du siège dans les dynamiques marchandes
  • Du siège social aux hôtels de direction au XVIIIe siècle
  • L'exemple rouennais
  • Une variante parisienne? L'hôtel d'Auch, rue Montorgueil
  • Les stratégies de transmission dans l'hôtel de direction
  • L'hôtel de direction dans la géographie bancaire parisienne
  • De l'hôtel de direction à l'hôtel particulier de banque
  • Denon de l'activité bancaire parisienne après 1788
  • "Capital, famille et propriété" : les mobilités structurantes de l'identité bourgeoise
  • Un hôtel particulier de financiers place Vendôme
  • La rue Mont-Blanc
  • 3.
  • Les territoires de la mobilité :une construction sociale de l'espace
  • Dynamiques sociales et différenciation des territoires
  • Évaluer la propriété
  • L'investissement foncier spéculatif
  • La rue Saint-Honoré
  • Une géographie de l'ascension : architecture des territoires résidentiels
  • Les rythmes de la superposition de la résidence et du siège
  • 1.
  • Articuler la ville et la campagne : les réseaux de la propriété
  • L'espace habité : mobilités sociales et système de distribution
  • Une mesure statistique de l'expansion
  • La transformation différenciée des espaces résidentiels
  • L'ascension sociale dans le jardin
  • Pt. 2.
  • Les facteurs fluides de mobilité
  • 4.
  • Morphologie des réseaux en mobilité
  • La mutation des réseaux dans les contrats de mariage
  • La transmission du capital dynastique
  • Qui sont les signataires des contrats de mariage ?
  • Le cadre dynastique rouennais au coeur du réseau au XVIIe siècle
  • La construction en miroir des réseaux négociants parisiens (1690-1725)
  • Les Le Couteuix dans la clientèle du pouvoir au XVIIIe siècle
  • Morphologie d'un réseau d'investissements : l'implication des Le Couteulx dans la traite des Noirs
  • Le point de départ : les réseaux malouins du négoce
  • L'apogée des réseaux capitalistiques de la traite
  • Les réseaux de l'opinion publique : deux lectures du capitalisme négrier
  • Les réseaux imbriqués de la sociabilité salonnière
  • La transition avec les salons aristocratiques
  • La reproduction dynastique du capital
  • Une sociabilité organique ?
  • Les réseaux de la fidélité au régime : le salon d'Auteuil sous l'Empire
  • 5.
  • L'univers matériel d'une ascension sociale
  • Le poids prépondérant des titres de rente
  • La rente dans la composition de la fortune des Le Couteulx
  • Évolution de la composition du portefeuille de rentes
  • Fluctuation de la rentabilité des contrats
  • Une archéologie sociale du luxe
  • Le rôle fluctuant du mobilier
  • Un adieu à la "success story"
  • La racine des luxes
  • Les repères fluides de l'ostentation bourgeoise
  • Un marqueur mobile de l'ostentation : le linge de maison
  • Les bijoux : un saut qualitatif de l'ostentation
  • 6.
  • Les indicateurs de la conscience de soi bourgeoise
  • La construction bourgeoise de l'image de soi
  • Du miroir au trumeau : mobilités et usages sociaux du reflet
  • La design du portait de famille après 1750
  • La notion moderne d'élégance
  • Fonder une dynastie : transmettre ou reproduire ?
  • De la série à la collection
  • La traduction iconographique d'un imaginaire collectif
  • La curiosité : deux collections de peintures (1650-1818)
  • Les cultures du plaisir
  • L'économie matérielle de la spiritualité bourgeoise
  • La composante identitaire protestante des Le Couteulx
  • Une laïcisation de l'espace domestique ?
  • L'univers matériel de la donation et du deuil
  • Expérimenter le profit
Control code
on1050861254
Dimensions
24 cm.
Extent
353 pages
Isbn
9782753574519
Media category
unmediated
Media MARC source
rdamedia
Media type code
n
Other physical details
illustrations
System control number
(OCoLC)1050861254

Library Locations

    • Badia FiesolanaBorrow it
      Via dei Roccettini 9, San Domenico di Fiesole, 50014, IT
      43.803074 11.283055
Processing Feedback ...