Coverart for item
The Resource La fin de la femme rouge? : fabriques transnationales du genre après la chute du Mur, Ioana Cîrstocea

La fin de la femme rouge? : fabriques transnationales du genre après la chute du Mur, Ioana Cîrstocea

Label
La fin de la femme rouge? : fabriques transnationales du genre après la chute du Mur
Title
La fin de la femme rouge?
Title remainder
fabriques transnationales du genre après la chute du Mur
Statement of responsibility
Ioana Cîrstocea
Creator
Subject
Language
fre
Summary
Au moyen d'une démarche de sociologie politique et critique cet ouvrage analyse les mécanismes de pouvoir dont témoignent l'émergence et le déploiement de normes technocratiques, discours experts, répertoires militants et savoirs académiques centrés sur les droits des femmes et l'égalité des sexes dans le contexte postsocialiste et au-delà. Un dispositif d'observation multi-échelles et transnational rassemble des institutions précédemment quasi ignorées par la recherche en sciences sociales : un réseau militant transatlantique, une fondation philanthropique étasunienne, plusieurs centres d'études sur le genre basés dans les anciens pays socialistes. L'enquête éclaire ainsi de manière inédite la captation des ressources féministes dans la gouvernance et donne à voir le genre comme un puissant vecteur idéologique et pratique de la pénétration des logiques libérales dans l'ancien bloc de l'Est ? pendant le processus de démocratisation. Appuyée sur des outils prosopographiques, l'analyse met en perspective les parcours de plusieurs dizaines d'intellectuelles - des entrepreneures et des médiatrices du genre en voie de professionnalisation académique, technocratique et militante - qui ont fait revivre temporairement leur capital historique ± rouge ? pour se construire comme des intervenantes légitimes dans les arènes féministes globalisées de l'après-Guerre froide. --
Member of
Assigning source
Provided by publisher
http://library.link/vocab/creatorName
Cîrstocea, Ioana
Illustrations
illustrations
Index
no index present
Literary form
non fiction
Nature of contents
bibliography
Series statement
Collection Res publica
http://library.link/vocab/subjectName
  • Feminism
  • Feminism
  • Gender identity
  • Gender identity
Label
La fin de la femme rouge? : fabriques transnationales du genre après la chute du Mur, Ioana Cîrstocea
Instantiates
Publication
Copyright
Bibliography note
Includes bibliographical references
Carrier category
volume
Carrier category code
  • nc
Carrier MARC source
rdacarrier
Content category
text
Content type code
  • txt
Content type MARC source
rdacontent
Contents
  • Devenir institutionnel et expert d'une mobilisation féministe
  • Le féminisme comme "marque de fabrique"
  • Un processus circonstancié d'"ONGisation"
  • Bâtisseuses d'institution, agents de I'"ONGisation"
  • Les premiers programmes du NEWW
  • Organisation non hiérarchique et pragmatisme -- un oxymore ?
  • Le capital militant international comme ressource professionnelle
  • Une ancienne dissidente devenue experte en genre
  • Des médiations transnationales inscrites dans l'histoire
  • Pt. 2.
  • (Re)faire le genre, (dé)faire l'"Europe de l'Est"
  • Le genre comme outil philanthropique. La Fondation Soros
  • Une mission démocratique
  • Une jeune fondation philanthropique
  • De la critique du communisme à la refondation des élites
  • Une université pour former à la démocratie et aux droits
  • Un programme d'études international
  • Des origines militantes
  • Des conflits structurels
  • Vocation critique et potentiel expert
  • Enseignements et recherches, transferts et innovations
  • Pt. 1.
  • Genre et féminisme dans la "société civile"
  • "Générer un agenda"
  • De l'engagement féministe à la technocratie du genre
  • Pédagogie bureaucratique et résistances
  • Espaces enchevêtrés de l'expertise internationale en genre
  • Pt. 3.
  • Sociographie des "pionnières" est-européennes du genre
  • Universitaires, militantes et expertes "pionnières"
  • Des dispositions partagées
  • Universitaires établies et nouvelles entrantes
  • Mobilisations transnationales. Le Network of East-West Women du choc culturel à la professionnalisation
  • Militantes professionnelles et bureaucrates critiques
  • Engagements "enracinés"
  • Les études sur le genre dans l'université roumaine libéralisée
  • Un système d'enseignement supérieur en chantier
  • Le "féminisme académique" : postures militantes et entre-soi réformateur
  • Positions universitaires et expertes en continuité
  • Un contrepoint ex-yougoslave
  • Genre et féminisme en tension
  • Chemins et voix contradictoires de l'expertise
  • Héritage socialiste et pensée contre-hégémonique
  • Internationalisme féministe et sortie de Guerre froide
  • "Sisters in feminism", entrepreneures en genre, actrices de la globalisation
  • La fin du "Deuxième Monde" et la seconde vie de la "Femme rouge"
  • "Conversations au sujet du féminisme"
  • Sororité versus division : un débat itératif
  • "Écrivaines, professeures, militantes" étasuniennes
  • In-between : médiatrices d'Europe de l'Est
Control code
on1103822354
Dimensions
24 cm.
Extent
306 pages
Isbn
9782753577435
Media category
unmediated
Media MARC source
rdamedia
Media type code
  • n
Other physical details
illustrations
System control number
(OCoLC)1103822354
Label
La fin de la femme rouge? : fabriques transnationales du genre après la chute du Mur, Ioana Cîrstocea
Publication
Copyright
Bibliography note
Includes bibliographical references
Carrier category
volume
Carrier category code
  • nc
Carrier MARC source
rdacarrier
Content category
text
Content type code
  • txt
Content type MARC source
rdacontent
Contents
  • Devenir institutionnel et expert d'une mobilisation féministe
  • Le féminisme comme "marque de fabrique"
  • Un processus circonstancié d'"ONGisation"
  • Bâtisseuses d'institution, agents de I'"ONGisation"
  • Les premiers programmes du NEWW
  • Organisation non hiérarchique et pragmatisme -- un oxymore ?
  • Le capital militant international comme ressource professionnelle
  • Une ancienne dissidente devenue experte en genre
  • Des médiations transnationales inscrites dans l'histoire
  • Pt. 2.
  • (Re)faire le genre, (dé)faire l'"Europe de l'Est"
  • Le genre comme outil philanthropique. La Fondation Soros
  • Une mission démocratique
  • Une jeune fondation philanthropique
  • De la critique du communisme à la refondation des élites
  • Une université pour former à la démocratie et aux droits
  • Un programme d'études international
  • Des origines militantes
  • Des conflits structurels
  • Vocation critique et potentiel expert
  • Enseignements et recherches, transferts et innovations
  • Pt. 1.
  • Genre et féminisme dans la "société civile"
  • "Générer un agenda"
  • De l'engagement féministe à la technocratie du genre
  • Pédagogie bureaucratique et résistances
  • Espaces enchevêtrés de l'expertise internationale en genre
  • Pt. 3.
  • Sociographie des "pionnières" est-européennes du genre
  • Universitaires, militantes et expertes "pionnières"
  • Des dispositions partagées
  • Universitaires établies et nouvelles entrantes
  • Mobilisations transnationales. Le Network of East-West Women du choc culturel à la professionnalisation
  • Militantes professionnelles et bureaucrates critiques
  • Engagements "enracinés"
  • Les études sur le genre dans l'université roumaine libéralisée
  • Un système d'enseignement supérieur en chantier
  • Le "féminisme académique" : postures militantes et entre-soi réformateur
  • Positions universitaires et expertes en continuité
  • Un contrepoint ex-yougoslave
  • Genre et féminisme en tension
  • Chemins et voix contradictoires de l'expertise
  • Héritage socialiste et pensée contre-hégémonique
  • Internationalisme féministe et sortie de Guerre froide
  • "Sisters in feminism", entrepreneures en genre, actrices de la globalisation
  • La fin du "Deuxième Monde" et la seconde vie de la "Femme rouge"
  • "Conversations au sujet du féminisme"
  • Sororité versus division : un débat itératif
  • "Écrivaines, professeures, militantes" étasuniennes
  • In-between : médiatrices d'Europe de l'Est
Control code
on1103822354
Dimensions
24 cm.
Extent
306 pages
Isbn
9782753577435
Media category
unmediated
Media MARC source
rdamedia
Media type code
  • n
Other physical details
illustrations
System control number
(OCoLC)1103822354

Library Locations

    • Badia FiesolanaBorrow it
      Via dei Roccettini 9, San Domenico di Fiesole, 50014, IT
      43.803074 11.283055
Processing Feedback ...